Présentation du Comité Transnational des Géotechniciens

Le Comité Transnational des Géotechniciens d’Afrique (CTGA) partage avec l’Association Africaine des Laboratoires du Bâtiment et des Travaux Publics (ALBTP) la mission de favoriser les échanges croisés dans le domaine de la recherche scientifique et le retour d’expérience des projets du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) au niveau régional. Cette coopération des laboratoires à l’échelle panafricaine renforce la qualification des professionnels de cette activité et contribue ainsi à la réussite du secteur du BTP dans chaque pays et au développement des infrastructures de base de l’Afrique.

Les buts du CTGA

Parmi nos buts, nous pouvons citer:

  • maintenir et développer entre ses membres des relations amicales et culturelles,
  • favoriser et encourager les échanges scientifiques et techniques,
  • promouvoir les études et recherches dans les domaines directement ou indirectement liés à la géotechnique, c’est à dire la mécanique des sols, la mécanique des roches, la géologie de l’ingénieur, le dimensionnement et le construction des fondations et des tunnels, l’étude de l’impact sur l’environnement des activités humaines et la réalisation de projets durables.

Comment les objectifs du CTGA sont atteints?

Le CTGA atteint ses objectifs par l’organisation de colloques techniques, couplés de sessions de formation continue, au cours de son assemblée générale annuelle qui se tient chaque fois dans un pays différent, en même temps que celle de l’ALBTP. Ces colloques techniques font appel à des experts internationaux et sont dénommés: « Journées Africaines de la Géotechnique» (JAG) . Les dernières éditions ont eu lieu à:

    • Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) en 2010, sur le thème général : « Retour d’expériences sur la stabilisation des sols routiers, et les études des fondations d’ouvrages géotechniques en Afrique ».
    • Bujumbura (Burundi) en 2011, sur le thème général : « Instabilité des sols et son impact sur les ouvrages de génie civil ».
    • Kribi (Cameroun) en juin 2012, sur le thème général : « Infrastructures africaines du nouveau millénaire»
    • Brazzaville (Congo) en mai 2013, sur le thème général : « La géotechnique et le défi des grands travaux de génie civil en Afrique ».
    • Ouagadougou (Burkina Faso) en Juin 2014: « Rôle et responsabilités des laboratoires du BTP face à la durabilité des constructions ».
    • Yamoussoukro (Côte d’Ivoire): « Recherche et développement en géotechnique sur les matériaux de construction en Afrique Intertropicale ».
  •  
    • Douala (Cameroun) en Juin 2016 :   « Géotechnique et émergence socio-économique des pays d’Afrique tropicale».
  •  
    • Lomé (Togo) en Novembre 2017 :   « Pratique d’une géotechnique innovante et pertinente des stratégies de croissance pour les pays d’Afrique».

Les prochaines sont prévues en Côte d’Ivoire en 2018. 

Le CTGA est affilié à la Société Internationale de Mécanique des Sols et de la Géotechnique (SIMSG). Tout membre du CTGA est membre de la SIMSG.

Télécharger le guide pour la construction routière (Projet P2RT)Cliquer ici